to the top
 
Registrieren
   
Le deuxième congrès de l'APS se tiendra à Entebbe, en Ouganda, du 1er au 5 septembre 2019. Le thème pour 2019 est "La conservation des Primates en Afrique : Défis et opportunités"

Deuxième Congrès de la Société Africaine de Primatologie (APS)

La Société africaine de Primatologie (APS) a été officiellement établie lors d'un congrès inaugural à Bingerville, Côte d'Ivoire, du 24 au 27 juillet 2017.  Le congrès a réuni 150 primatologues de 22 pays d'Afrique et quelques douzaines d'autres pays du monde. Toutes les régions d'Afrique (Afrique du Nord, de l'Ouest, du Centre, de l'Est, du Sud et Madagascar) étaient représentées.
Le deuxième congrès de l'APS se tiendra à Entebbe, en Ouganda, du 1er au 5 septembre 2019. Le thème pour 2019 est "La conservation des Primates en Afrique : Défis et opportunités"
Lors de l'atelier d'évaluation de la Liste rouge des Primates africains du Groupe de spécialistes des Primates de l’UICN/SSC qui s'est tenu à Rome, en Italie, du 18 au 23 avril 2016, des experts ont évalué l'état de conservation des Primates africains parmi lesquels 100 des 179 taxons ont été classés comme menacés avec 35 espèces en danger et 15 en situation critique. Plus que jamais, ces évaluations ont révélé la situation désastreuse à laquelle sont confrontés les Primates africains et ont attiré l'attention sur le risque de perte imminente et catastrophique de la riche biodiversité des Primates du continent si des mesures concrètes ne sont pas prises d'urgence pour inverser la tendance actuelle (Imong et al. 2016). Il est donc devenu évident qu'il devrait y avoir un plus grand engagement de la part de toutes les parties prenantes. Ainsi, les gouvernements nationaux, les organisations internationales, les agences donatrices, les institutions de recherche, les communautés locales, les groupes et les individus doivent réévaluer leur niveau d'engagement et leurs stratégies d'intervention, et se repositionner pour être plus efficaces dans leurs efforts pour sauver la diversité des Primates africains. En particulier, les Africains doivent être mieux placés pour diriger les efforts si l'on veut réaliser une conservation efficace et à long terme des Primates africains.
En conséquence, les participants africains à cet atelier ont tenu une série de réunions pour discuter des progrès vers la formation d'un groupe/société de Primates africains. Les réunions de Rome, en Italie, se sont appuyées sur celles de l'ancien Groupe de travail sur les Primates africains (APWG) qui s'est tenu au Cap, en Afrique du Sud, en juillet 2015. L'APWG lui-même a été formé après plusieurs discussions qui ont eu lieu depuis 2012 lors des congrès de la Société Internationale de Primatologie (IPS) à Cancun, Mexique et à Hanoi, Vietnam en 2014.
La décision de passer d'un groupe de travail à une société arrive à point nommé, car de plus en plus de chercheurs et de conservationnistes travaillant sur les Primates africains sont de plus en plus intéressés à faire partie d'un réseau local. Un comité directeur a été immédiatement constitué à Rome pour remplir le mandat du premier Congrès inaugurant cette nouvelle société et entreprenant des activités connexes pour faciliter les affaires du groupe. Deux membres de l'APS ont reçu le soutien de la Conservation International pour promouvoir l'APS pendant la réunion de l'IPS en août 2016 et l'annonce du congrès inaugural de l'APS a reçu un soutien enthousiaste.
Le Congrès rassemblera environ 200 primatologues africains, chercheurs non africains et conservationnistes travaillant sur les Primates africains ainsi que d'autres parties prenantes. La deuxième assemblée générale des membres de l'APS aura également lieu, ainsi que des discours-programmes lors des plénières de primatologues renommés, des sessions de posters, des tables rondes et des sessions de formation.

OBJECTIFS
Objectif général
L'objectif global du congrès est de tenir la deuxième conférence de la Société Primatologique Africaine et de renforcer la position du groupe pour servir de plateforme de partage de connaissances et d'expériences entre chercheurs, conservationnistes, praticiens de l'éducation, donateurs et décideurs à travers le continent africain pour la conservation effective des Primates africains.

Objectifs spécifiques
1.            Améliorer la connaissance des avancées, des contraintes et des perspectives d'avenir de la Primatologie dans les différentes régions d'Afrique (Afrique de l'Ouest, Afrique de l'Est, Afrique du Nord, Afrique australe, Afrique centrale et Madagascar) ;
2.            Partager les résultats de projets sélectionnés portant sur divers aspects de la Primatologie africaine, notamment l'écologie, l'éthologie, la systématique, la taxonomie, la distribution, l'épidémiologie, l'anthropologie, les interactions homme-primate, les conflits, l'éducation, la conservation, les maladies, One Health et le tourisme ;
3.            Consolider les facteurs favorables au bon fonctionnement de la société (plan d'action).

ACTIVITÉS PLANIFIÉES (sous réserve de légères modifications)
Jour 1
Séance d'ouverture
a.            Discours de bienvenue du Président du Comité d'organisation avec les objectifs de la conférence.
b.            Une présentation d'ouverture donnée par Inza Koné, présidente de l'APS, pour présenter le contexte de l'APS.
c.            Un discours vidéo par Russ Mittermeier, président d'honneur de l'APS
d.            Le maire d'Entebbe prononcera une allocution de bienvenue
e.            Le Dr. Jane Goodall, à qui l'on demandera de faire des remarques sur ses 50 ans de carrière en tant que primatologue pionnière et inspiratrice travaillant avec les chimpanzés en Afrique depuis les années 1960, si elle ne peut assister au congrès en personne, donnera un discours à travers une projection vidéo.
f.             L'honorable Ephraim Kamuntu, ministre du Tourisme, de la Faune et des Antiquités, prononcera un discours d'ouverture sur l'importance des Primates pour le développement durable en Ouganda et présentera l'invité d'honneur.
g.            L'invité d'honneur proposé est le Premier ministre de l'Ouganda qui ouvrira officiellement l'atelier.
h.           Une photo de groupe sera prise
Pause thé

  • La première conférence d'ouverture sera prononcée par un éminent primatologue, le Professeur Vernon Reynolds, Professeur émérite de l'Université d'Oxford, qui a créé le projet Budongo Forest en 1990, sur ce sujet : “Nurturing African leadership in Primatology” i.e. "Cultiver le leadership africain en Primatologie"

Séance de l'après-midi
Cette session sera ouverte par une conférence de Liz Williamson et William Olupot du Groupe de spécialistes des primates de l'UICN sur le thème “African Great Apes and other primates red listing process: updates and lessons” i.e " Processus d'inscription des grands singes d'Afrique et autres Primates sur la liste rouge : mises à jour et leçons ".
Elle sera suivie d'une séance plénière sur l'état de la Primatologie dans chacune des six régions d'Afrique.
La session de l'après-midi se terminera par une conférence prononcée par un invité international, le Dr Fabian Leendertz de l'Institut Robert Koch sur "Epidemiological issues in primate research and conservation projects” i.e "Les questions épidémiologiques dans les projets de recherche et de conservation des Primates".
Jour 2
La deuxième journée de la conférence sera axée sur le partage des résultats de projets sélectionnés portant sur divers aspects de la Primatologie africaine.
Un appel à soumission de résumés sera lancé avant les dates de la conférence et le comité scientifique sélectionnera jusqu'à 50 résumés pour les communications orales et jusqu'à 20 posters.
Au cours de la deuxième journée (Jour 2) du Congrès, les candidats sélectionnés feront leurs présentations orales au cours de plusieurs sessions parallèles avec traduction simultanée anglais-français. Ces exposés seront précédés d'un discours liminaire d'un invité international, M. Daisuke Mizoguchi, sur le sujet : “Building capacity for primatology through south to south (Japanese and African) collaborations” i.e. "Renforcer les capacités pour la primatologie à travers des collaborations Sud-Sud (Japon et Afrique)"
Une séance de posters sera organisée et les visiteurs seront invités à évaluer la qualité des posters en compétition et leur présentation sur des feuilles spécifiques afin qu'un jury puisse sélectionner le lauréat du prix du meilleur poster.
Jour 3
La troisième journée (Jour 3) du Congrès commencera par :
a.            1ere conférence par le primatologue africain, le Professeur Jonah Ratsimbazafy de Madagascar sur “The potential for African Leadership in primatology to shape national and regional conservation policy” i.e. "Le potentiel du leadership africain en Primatologie pour façonner les politiques nationales et régionales de conservation".
b.            Une table ronde sera organisée sur le thème “Primate Ecotourism: Opportunities and Challenges for Conservation and Sustainable Development: The Uganda Experience” i.e. "L'écotourisme des primates : Opportunités et défis pour la conservation et le développement durable : L'expérience ougandaise". Les panélistes comprennent des primatologues africains : Lily Ajarova (UTB), Sam Mwandha (UWA), Anna Behm (Programme international pour la conservation des gorilles), Praveen Morman (Volcanoes Safaris) et Arcus Foundation représentant la communauté des donateurs (Helga Rainer). La séance sera animée par Gladys Kalema-Zikusoka (CTPH).
c.            Cérémonie de remise des prix pour les meilleures présentations d'étudiants et de primatologues éminents en Afrique.
d.            Les recommandations et résolutions de la conférence seront lues par le Président de l'APS, Inza Koné.
e.            La séance de clôture comprendra des remarques de UWA ED, NFA ED et Ian Redmond ou Johannes Refisch représentant GRASP.
f.             La constitution de l'APS et les présidents des différents organes de gouvernance ont été élus lors du congrès inaugural et la prochaine élection est prévue après quatre ans lors de la 3ème conférence APS. Une 2e assemblée générale annuelle aura lieu dans l'après-midi de la troisième journée.
Jours 4 à 6 : Sorties éducatives
Les 4e, 5e et 6e jours seront consacrés à des excursions facultatives, des formations pré-congrès et des voyages d'étude post-congrès dans des sites de terrain de Primates, y compris l'île Ngamba des Chimpanzés, la forêt Mabira, la forêt Budongo, la forêt de Kibale et la forêt impénétrable de Bwindi dirigées par des collaborateurs locaux (UWA, Chimpanzee Trust Uganda, Nature and Livelihoods, Budongo Conservation Field Station).
De plus, il y aura une formation pré-congrès de 3 jours qui sera dirigée par le Dr Rainer Dolch à Budongo Forest, où il recueille des fonds séparément pour cet atelier.
 APPEL A SOUMISSION DE RÉSUMÉS
Nous cherchons à promouvoir la conservation des Primates africains par le partage de la recherche et la mise en réseau des acteurs de la conservation des primates.
L'APS invite les étudiants, les chercheurs et les gestionnaires de la conservation à soumettre des résumés sur les Primates africains sous les sous-thèmes suivants pour examen :
Sous-thèmes

  • Diversité, taxonomie et statut
  • Diversité et statut des primates en Afrique
  • Conservation et gestion
  • Santé et maladies
  • Éducation à la conservation et renforcement des capacités
  • Tourisme

Lignes directrices pour les résumés

  • Ecrivez votre résumé en Times New Roman taille de police 12pt (justifiez le texte)
  • Limite de mots : 400
  • Les résumés des présentations orales et par affiches doivent être structurés comme suit:
    • Titre (Times New Roman, gras, Taille de police 12pt, centré)
    • Auteur présentateur1*, Co-auteurs2 (Times New Roman, Taille de police 10pt, centré)
    • 1Affiliation (Times New Roman, Taille de police 10pt, centré)
    • 2Affiliation (Times New Roman, Taille de police 10pt, centré)
    • mail@mail.com (Times New Roman, Taille de police 10pt, centré)
    • Préférence: présentation orale ou poster

 

  • Une fois les résumés des posters sont acceptés, les auteurs doivent préparer leurs affiches de manière à occuper un espace mural de 1 m x 1 m.
  • Les présentations orales dureront 15 minutes, y compris le temps pour les questions/commentaires sur votre présentation.
  • Le comité du programme se réserve le droit de prendre la décision finale.

 

La date limite de soumission des résumés est fixée au 17 mai 2019.
Les instructions de soumission seront affichées plus tard ce mois-ci!
INSCRIPTION

Les instructions seront bientôt affichées ici.

PARTICIPATION

Les instructions seront bientôt affichées ici.

Pour plus d'informations, veuillez envoyer un e-mail à africanprimatesociety@gmail.com

 

Dear visitor

We are happy, that you are interested in finding information about this event.

Very probably you are using the Internet Explorer Version 6. This browser is out of date and is not able to handle the current web standards. Microsoft has asked users to update to a newer version of this browser as it is no longer supported by Microsoft: www.ie6countdown.com.

To enjoy the full content of this and many other internet websites, kindly update to an up to date version of your internet browser.