News

Le CSRS organise une université d'été sur la biodiversité, la santé unique et la responsabilité sociétale des entreprises (Ndlr)

La 16 édition de l’Université d’été Nord-Sud s’est ouverte le jeudi 13 juin 2019, au Centre Suisse de recherches scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS), situé au KM 17, sur la route de Dabou, dans la commune de Yopougon.

Placée sous le thème « recherche intégrée pour le développement durable », cette rencontre dénommée ‘‘Summer-School’’ réunit une trentaine d’étudiants doctorants venus des pays d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie. Elle est co-organisée par le Centre Suisse de recherches scientifiques (CSRS) en collaboration avec International Gradual School (IGS), une école doctorale basée en Suisse, qui comprend plusieurs instituts de recherches et universités dont celle de Bern, le Swiss TPH et l’organisation Swissspeace.

« Il s’agit d’une formation à l’attention des étudiants de niveau doctoral qui sont avancés dans leurs recherches pour leur apprendre à intégrer plusieurs disciplines dans leur approche sur le terrain, en vue de contribuer de façon efficace au développement durable », a indiqué le directeur général du CSRS, Pr. Inza Koné, à l’ouverture de la rencontre.

Selon lui, cette assise vise à créer une masse critique de chercheurs qui adoptent cette approche intégrée pour justement aborder les grandes problématiques de développement à travers la recherche, à travers des outils, qui vont non seulement s’appuyer sur la discipline de l’intervenant, mais surtout sur l’interdisciplinarité.

Comme l’édition précédente, tenue au Népal, le ‘‘Summer School 2019’’ rassemblera des experts et des praticiens dans une boîte de recherche de sorte à susciter un changement de paradigme sur le terrain et dans plusieurs domaines, notamment la gestion de la biodiversité, la question de la santé animale, la santé humaine, mais aussi les questions de responsabilités sociétales des entreprises.


Elle se déroulera sur dix jours, soit du 13 au 23 juin 2019. Durant cette période, les étudiants doctorants aborderont des sujets sur la biodiversité pour « qu’on ait une compréhension globale de tout ce qui peut affecter la conservation de nos ressources naturelles. Ensuite, ils réfléchiront sur les questions de sécurité alimentaire et de nutrition. Et enfin, il y aura une thématique sur la gestion des conflits qui se concrétisera par une sortie dans un quartier précaire de Yopougon », a détaillé le directeur général du CSRS.

Source : https://www.afriksoir.net/cote-divoire-le-centre-suisse-abrite-une-universite-dete-a-abidjan/?bamp-s...

L'image d’illustration et le titre sont de la rédaction.



FacebookTwitterGoogle Plus