News

Redynamisation de la culture de l’Igname en Afrique de l’ouest : Le CSRS accueille le lancement du projet "Yamsys"

Dans le cadre du lancement du projet de recherche agricole dénommé "Biophysical, institutional and economic drivers of sustainable soil use in Yam system for improved food security in West Africa (YAMSYS)", un atelier régional se tient au Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d'Ivoire du 2 au 6 Mars 2015 et regroupe une quinzaine de participants essentiellement composés des membres du comité de gestion, des coordinateurs, des encadreurs d'étudiants ainsi que des comptables impliqués dans la gestion dudit projet. 
L’objectif de cet atelier était de développer une vision commune et poser les bases pour une bonne exécution des activités.Au total, ce sont 8 institutions dont les co-investigateurs principaux qui ont pris part à cet atelier. Il s'agit de l’International Institute of Tropical Agriculture (IITA, Nigeria), de l’Université Felix Houphouët-Boigny, du Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS), du Centre international pour la recherche en agroforesterie (ICRAF), de l’Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL, Suisse), de l'Institut de l'Environnement et de Recherches Agricole (INERA, Burkina Faso), de l’Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB, Burkina Faso) et de l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH, Suisse).Des présentations orales prenant en compte le programme d’exécution, les sites pilotes, les plateformes d’innovations, le budget et l’expérience issue d’autres projets agricoles quasi similaires ont meublées cet atelier.
En outre, il sera question de réflexions stratégiques lors de travaux en groupe sur la vision, les méthodes d’innovation, les approches socio-économiques et la gouvernance générale du projet. Ces activités ont permis aux participants de (i) développer une vision commune autour du projet; (ii) s'approprier les tâches à exécuter; (iii) décliner une méthode de suivi-évaluation, etc.
Notons par ailleurs que le projet YAMSYS vise à asseoir des innovations acceptées de gestion biophysique, institutionnelle et économique des sols pour augmenter la productivité des cultures, la sécurité alimentaire, la rentabilité et la durabilité environnementale du système de production de l'igname dans des zones agro-écologiques sélectionnés d'Afrique de l'Ouest.Le projet YAMSYS est financé par le Fonds national suisse (FNS) et la Direction du développement et de la coopération (DDC) pour une période de 6 ans avec un montant de 3 millions de francs suisses. 
A la fin de cet atelier, des séances d’interviews pour la sélection de Phds et de Masters devant intégrer le projet ont été effectués le samedi 7 mars 2015.

Facebook Twitter Google Plus