Rechercher Contact Carte du site Album photos Webmail
Vous êtes le 293157 ème visiteur
 
Akwaba sur le site officiel du CSRS Page d'accueil
vous êtes: Actualités>evenements

Les evénements du centre suisse...

Site de Surveillance Démographique et Sanitaire de Taabo: Un puissant outil d’évaluation d’interventions sanitaires au service des communautés

Voir les photos de la cérémonie de remise des dons
Amener les communautés à prendre en charge les actions de santé. Voici en substance, le contenu de la cérémonie de remise de matériels qui a eu lieu ce Vendredi 15 Juin 2012 de 9h à 12h dans l’enceinte de l’hôpital général de Taabo en présence de Mme le sous prefet de ladite localité et de la chefferie traditionnelle issue des 13 villages environnants de Taabo.
Comme platforme de recherche-action et unité de ressource du CSRS, le le Site de Surveillance Démographique et Sanitaire (SDSS) est Initié par le CSRS, le Swiss TPH, l’ONG FAIRMED (Médecine équitable), l’Université de Cocody, le District Sanitaire de Tiasalé et les communautés. Le SDSS a globalement fait de la santé en milieu communautaire, l’une de ses priorités à travers une approche essentiellement axée sur les indicateurs fiables à même de répondre aux exigences et aux nomes nationales et internationales. L’engagememt des acteurs et le souci de mieux faire a valu au SDSS d’intégrer depuis mars 2012, le prestigieux réseau dénommé International Network for the continuous Demographic Evaluation of Populations and Their Health in developing countries (INDEPTH).
Cette reconnaissance internationale dont jouit désormais la plateforme-ressource du CSRS est le fruit d’un travail de recherche action qui a vu la participation accrue des communautés dans toutes les actions visant à lutter efficacement contre le paludisme et les maladies tropicales négligées. Après avoir mis en place le système de collecte des informations socio-sanitaires et démographiques le volet intervention a permis, sur la base de la demande locale, la construction de 2 dispensaires, 5 cases de santé, la réhabilitation de 7 formations sanitaires. Le but principal du volet intervention est de renforcer le système sanitaire et d’assister la population dans leur quête du bien-être. Ce qui s’est traduit par l’’octroi aux populations et aux centres de santé de matériels de santé (tables d’examens, boites d’accouchement, chariot de soins, réfrigérateurs, stéthoscopes etc..) estimés à 15 millions de FCFA.
Ravi, M.Kouamé Kan, 4ème adjoint au maire de Taabo et porte-parole des communatés n’a pas manqué de traduire toute sa satisfaction en indiquant en ces termes : « cela fait seulement 5 ans, le 10 décembre 2008 que le projet a demarré et déjà, que de bénéfices nous récoltons ».
Selon le Prof Eliezer N’goran, coordinateur du SDSS, cet évènement revêt tout un symbole en ce sens qu’il consacre la réalisation effective de tous les engagements pris lors de la réunion de planification et d’orientation stratégique intervenue en 2009. Poursuivant son propos, il a rendu un vibrant hommage à l’ensemble des acteurs sans lesquels cette activité n’aurait pu se tenir. Prenant la parole au nom du Directeur Général du CSRS le Prof Bassirou Bonfoh, en mission, le Dr Koné Inza a relevé l’importance du SDSS de Taabo qui se positionne comme un puissant outil d’évaluation des interventions en temps réel de l’efficacité des interventions socio-sanitaires et des évènements de diverses natures. Pour lui, le lancement d’un tel mécanisme aura permis d’améliorer le système de santé dans toute la sous préfecture avant de conclure qu’une évaluation en sera conduite très prochainement pour en garantir la pérennité.
C’est donc tout heureux, que les différents représentants des communautés cibles ont réceptionné le matériel. Ils se sont engagés à en faire très bon usage pour encourager les donateurs, comme le leur a recommandé Mme Kra epse Oula, sous-préfet de Taabo.
Clôturant la cérémonie, Mme le sous-préfet n’a pas caché ses sentiments de gratitude en déclarant que: «C’est la première fois pour moi à Taabo de participer à une telle cérémonie de dons de cette hauteur. Je voudrais vous adresser mes sincères remerciements et souhaiter par la même occasion que ce geste fasse école auprès de nos cadres ».
La rencontre s’’est achevée avec une photo de famille et un cocktail.

Participation du CSRS aux Journées des Sciences Biologiques à l’université de Cocody
L’Université de Cocody en partenariat avec le Centre Suisse de Recherche Scientifiques en Côte d’Ivoire  a organisé le Jeudi 21 Octobre 2010, les journées des sciences biologiques en son sein plus exactement à l’UFR des Sciences biologiques avec comme thème : «Les sciences biologiques face aux nouveaux défis de l’environnement ».
Le but visé était de mieux faire connaître les sciences biologiques aux étudiants, chercheurs ainsi qu’au grand public. Plus de 200 personnes y ont pris part en vue de témoigner de l’évènement.  
A cette occasion, le Dr Koné Inza, représentant le Directeur Général du CSRS a animé une conférence public sur le thème : « Les problèmes environnementaux, quelles solutions pour les pays en voie de développement, cas de la Côte d’ivoire »
En somme, toutes les personnes venues prendre part à ces journées scientifiques sont reparties très édifiées quant au rôle primordial que jouent les sciences biologiques dans le développement de nos sociétés.

SEMAINE DE LA PROMOTION DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Abidjan, les 6, 7 et 8 juillet 2010... A l’initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, s’est tenue au palais de la Culture d’Abidjan-Treichville, la 4ème édition de la Semaine de la Promotion de la Recherche Ivoirienne (SEPRI). Y ont pris part de nombreux acteurs (Instituts de Recherche, Universités, Industriels, partenaires au développement etc....). Dès le 6 Juillet au matin, Dr Cissé Bacongo, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique était présent avec une délégation forte d’une vingtaine de membres pour inaugurer la SEPRI. Après avoir visité le salon et rencontré certains des exposants, le Ministre a prononcé un discours inaugural très attendu par les professionnels de la Recherche Scientifique. Son intervention s'est voulue un hommage à la communauté des chercheurs pour leur engagement en faveur du développement durable. Conscient des difficultés qui minent le secteur de la Recherche Scientifique, il en a profité pour confirmer sa volonté de réforme et de mobilisation des ressources financières conséquentes en vue d’une Recherche Scientifique plus évoluée et répondant aux exigences actuelles.
A la suite du Ministre, l’assemblée a eu droit à une conférence inaugurale prononcée par M. Zadi Kessy, PCA de la CIE et de la SODECI sur le thème : « La Recherche au service de l’entreprenariat » Les Mercredi 07 et Jeudi 08 Juillet 2010, deux autres conférences ont été respectivement prononcées par le Dr Bohoussou Denis, Directeur de la Propriété intellectuelle sur le thème : « Santé – environnement » et le Pr Bassirou Bonfoh, Directeur Général du CSRS sur le thème : « élaboration d’un projet de recherche ». Ces trois conférences qui ont constitué les véritables temps forts de la SEPRI ont été émaillées de plusieurs présentations institutionnelles. On note entre autres celles du PASRES, de la CIE, de la SODECI, du CNRA et du CENTRE DE
RECHERCHE DE NESTLE,
Au terme des trois jours, que retenir de la visibilité du CSRS ?
- Une conférence publique prononcée par le Professeur Bassirou Bonfoh, Directeur Général du CSRS ;
- Plus de 500 imprimés distribués;
- Plusieurs séances d’entretiens collectifs et individuels ;
- De nombreux partenariats en vue ;
- Bonne transmission des résultats de la Recherche Scientifique auprès du Grand public ;
- Accroissement du carnet d’adresse du CSRS grâce à un visitorat resté en constante augmentation (Plus de 1000 visiteurs)
- Une projection de film sur les chimpanzés de Tai
Outre les aspects susmentionnés, l’on note avec satisfaction, la visite du Ministre de l’Enseignement Supérieur et
de la Recherche Scientifique accompagné de M. Zadi Kessy (PCA du Groupe CIE/SODECI) sur le stand du
CSRS. En 10 minutes, le Ministre s’est fait expliquer les grands axes d’intervention du CSRS par Le Directeur
Général du CSRS, lui-même présent sur les lieux.

CEREMONIE D’AUREVOIR A SEM LANGENBACHER DOMINIK
Le Mercredi 07 Juillet 2010 de 15h à 18h, s’est tenue dans l’enceinte du Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS), la cérémonie d’au revoir en l’honneur de Son Excellence Monsieur Langenbacher Dominik, Ambassadeur de Suisse en Côte d’Ivoire. Ont participé à cette cérémonie, de nombreuses personnalités parmi lesquelles se trouvaient le Directeur Général de la Recherche, la Présidente du Conseil Scientifique du CSRS, le Président de l’Université de Cocody, la Directrice de la Fondation pour les Chimpanzés sauvages (WCF), le Directeur Général du Centre de Recherche de Nestlé, l’Ambassadeur de Bonne Volonté du CSRS, les chefferies de Bringakro et d’Adiopodoumé, les chercheurs et employés du CSRS et bien d’autres.
La Cérémonie a débuté par une allocution de bienvenue du Professeur Bassirou Bonfoh, Directeur Général du CSRS. Dans son adresse, le Directeur Général du CSRS a rappelé les actes majeurs posés par Son Excellence en mettant un accent particulier sur le rôle capital que celui-ci a joué dans la mise à disposition par la Suisse de 5 Milliards pour créer le PASRES, embryon du futur Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS) en Côte d’Ivoire. Le DG du CSRS a ensuite transmis les hommages et les salutations du Professeur Marcel Tanner, Directeur de l’Institut Tropical Suisse de Santé Publique, qui n’a pu assister à cette cérémonie. Pour le Professeur Marcel Tanner, l’Ambassdeur est à saluer car il est à la base du décollage de la Recherche Scientifique en Côte d’Ivoire. Ont suivi, des témoignages faits successivement par le Dr Dao Daouda, Directeur du Département Valorisation,
Ressources, Applications du CSRS (DVRA), le Prof. Séga Sangaré, Représentant du PASRES, le Dr Nicolas Betsi, Secrétaire Exécutif de la cellule FOREVUS, le Dr Koné Inza, Directeur Biodiversité et Sécurité Alimentaire (DBSA), M. Kouamé Yandaki, Représentant de l’Association pour le Développement des Cultures Vivrières (ADCVI), M. M’bra Koffi Jeanneau, porte parole de la chefferie de Bringakro et le Prof Sidibé Valy, Directeur Général de la Recherche au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Ils ont tous, au nom des chercheurs et de l’Etat de Côte d’Ivoire, rendu un vibrant hommage à Son Excellence Dominik Langenbacher pour tous les efforts consentis en faveur de la Recherche Ivoirienne. Les intervenants ont rappelé son engagement pour la conservation de la Biodiversité, sa contribution à la mise en place du PASRES et le fonctionnement des stations expérimentales de Korhogo et de Bringakro. Le représentant de la chefferie de Bringakro quant à lui a tenu à dire merci à celui qu’ils ont affectueusement nommé « NANA KOUASSI BRINGA » pour la construction d’un château d’eau à Bringakro et le financement d’une étude en vue de l’élaboration participative d’un plan de développement local. Touché par cette marque de gratitude à lui exprimée par les chercheurs, les partenaires du CSRS et le gouvernement de Côte d’Ivoire, Son Excellence a pris la parole pour remercier l’assemblée avant d’insister sur la nécessité d’investir davantage dans la Recherche, gage de développement de nos pays. Abordant l’avenir, SEM Langenbacher Dominik a indiqué qu’il part en Ethiopie après 5 années bien remplies en Côte d’Ivoire et qu’il entend maintenir le contact avec le CSRS notamment à travers son implication dans les relations du Nord avec l’Union Africaine. C’est sur cette note d’espoir qu’a démarré la phase de remise de cadeaux à son Excellence.
De nombreux cadeaux (une chaise royale, un livre album, un mouton, un tableau d’honneur) ont été remis à Son Excellence Langenbacher Dominik en guise de remerciements et de reconnaissance des actions accomplies en faveur de la Recherche Scientifique en Côte d’Ivoire.
La cérémonie s’est achevée avec un cocktail meublé de chants et de danses thématiques assurés par le groupe« Imaco Théâtri » spécialisé dans la sensibilisation pour la conservation de la nature.

"Colloque National sur l’Analyse Participative des Risques (APR) des Aliments d’origine Animale (AOA) organisé par le groupe « Analyse des Risques / DESA » du 02 au 04 juin 2010 "
Dans les pays en développement, la forte croissance démographique et l’urbanisation galopante sont inversement proportionnelles à la productivité dans le secteur de l’agriculture. En Côte d’ivoire, où la consommation des protéines animales est importante, la production locale de viande, lait et poisson couvre seulement respectivement 35%, 10% et 32% des besoins des populations (Suite).

Un colloque International fut organé par le Laboratoire de sociologie urbaine, Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et le Centre suisse de recherche scientifique du 9 au 12 Mai 2010 à Abidjan
La compréhension des phénomènes urbains ne peut faire l’économie d’un traitement simultané par diverses approches. C’est pourquoi il est nécessaire de rompre avec les pratiques disciplinaires, linéaires et sectorielles basées sur des thématiques uniques qui dominent actuellement dans tous les champs de la recherche urbaine. La suite à télécharger ...(Suite)

3rd INTERNATIONAL ONE HEALTH CONGRESS
15-18 MARCH | AMSTERDAM | THE NETHERLANDS

Newsletter N.006 Décembre 2013


Download

Communications

Conférence Ecosanté du 01- 05 Oct 2013

Download

Galerie photos Africa 2013
Publications spcéciales

Research in a war zone:

Bassirou Bonfoh and others offer lessons from a West African institute that has survived ten years of conflic

Télécharger la publication en PDF

 
 

 

 


     Copyright © 11 Mars 2014 - Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d'Ivoire
01 BP 1303 Abidjan 01 Tél:(+225) 23 47 27 90 Fax:(+225) 23 45 12 11   -  Service Informatique  - Tous droits réservés