PASRES
  • PASRESBâtiment principal du Centre Suisse, qui accueille le Sécrétariat Exécutif du PASRES.
  • PASRESContribuer à l'émergence d'un Fonds National pour la Science, la Technologie et l'Innovation (FONSTI) en Côte d'Ivoire.
  • PASRESFinancer des projets de recherche dans divers domaines scientifiques.
  • PASRESPromouvoir le renforcement des capacités des chercheurs.
  • PASRESFaciliter les échanges Sud/Sud et Nord/Sud.
  • PASRESPromouvoir les résultats de recherche des structures de recherche par des appuis multiformes.
  • PASRESLe PASRES vous souhaite une Bonne et Heureuse année 2019.
PASRES1 PASRES2 PASRES3 PASRES4 PASRES5 PASRES6 PASRES7
css slider by WOWSlider.com v5.5
Posté le : 06/11/2018

Cote d’Ivoire - Uganda: le PASRES et l'UNCST signent un protocole d'entente lors du Forum annuel des organismes Africains de financement de la Recherche

Ce mardi 06 novembre 2018, a eu lieu à AZALAI HOTEL, la cérémonie de signature du protocole d’entente entre la Cote d’Ivoire et le Uganda.

Cette réunion a enregistré la participation des personnalités suivantes :

- Professeur ADOHI Krou Viviane, Présidente du conseil scientifique du PASRES

- Docteur SANGARE Yaya, Secrétaire Exécutif du PASRES

- Docteur NDEMERE Peter, Secrétaire Exécutif du UNCST

La cérémonie a été présidée par le Secrétaire Exécutif du PASRES, le Docteur SANGARE Yaya. Dès l’entame de la cérémonie, le décor a été planté par la présentation des participants et le rappel de l’objet de leur présence. Le Secrétaire Exécutif, pendant son intervention, a réaffirmé l’engagement de la Cote d’Ivoire dans ce processus de collaboration avec l’UGANDA. Il a tenu à saluer particulièrement la présence de son homologue d’Uganda.

Après cette introduction et ces échanges de civilités entre les deux délégations, la cérémonie proprement dite s’est matérialisée par la signature des différentes versions du protocole d’entente. Le Secrétaire Exécutif du PASRES a d’abord procédé à la signature des protocoles présenté en anglais et en français, avant de passer le flambeau à son homologue ougandais. Ce dernier, n’a pas manqué d’exprimer son engouement, car selon lui, cet acte concrétise le début d’un partenariat qu’il souhaite fructueux pour les deux parties.

Pour finir, les deux Secrétaires Exécutifs se sont dit satisfaits de l’implication de leurs équipes respectives, et ont respectivement réaffirmé la disponibilité de celles-ci pour la poursuite de la collaboration.