PASRES
  • PASRESBâtiment principal du Centre Suisse, qui accueille le Sécrétariat Exécutif du PASRES.
  • PASRESContribuer à l'émergence d'un Fonds National pour la Science, la Technologie et l'Innovation (FONSTI) en Côte d'Ivoire.
  • PASRESFinancer des projets de recherche dans divers domaines scientifiques.
  • PASRESPromouvoir le renforcement des capacités des chercheurs.
  • PASRESFaciliter les échanges Sud/Sud et Nord/Sud.
  • PASRESPromouvoir les résultats de recherche des structures de recherche par des appuis multiformes.
  • PASRESLe PASRES vous souhaite une Bonne et Heureuse année 2019.
PASRES1 PASRES2 PASRES3 PASRES4 PASRES5 PASRES6 PASRES7
css slider by WOWSlider.com v5.5
Posté le : 07/06/2019

SEANCE D’EVALUATION DE M. KOUASSI Brice Roland

Ce vendredi 07 juin 2019 a eu lieu au Centre Suisse de Recherches Scientifique en Côte d’Ivoire, la séance d’évaluation de M. KOUASSI Brice Roland à 11H00.

Cette séance a enregistré la participation des personnalités suivantes :

- Professeur ADOHI Krou Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES 

- Professeur BIAKA Zasseli Ignace, Président du Comité de Pilotage du PASRES

- Professeur ZOUEU Jérémie, Responsable du domaine scientifique « Ingénierie et Technologie »

- Professeur DJRO Chérubin, Superviseur scientifique du lauréat

- Dr SANGARE Yaya, Secrétaire Exécutif du PASRES

La réunion a été présidée par le Prof. ADOHI KROU Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES. Après avoir planté le décor, la parole fut donnée premièrement au lauréat KOUASSI dont le projet s’intitule « Les terres rares en Côte d’Ivoire : évaluation du potentiel et possibilités d’exploitation. »

Il a soutenu que sur le plan pétrographique deux groupes de roches alcalines : les granites alcalins d’une part et des syénites d’autres parts. Sur le plan géochimique, il ressort que toutes ces roches analysées définissent un chimisme alcalin et sub-alcalin. Ainsi ces roches sont de façon générale riches en Terres rares particulièrement les terres rares légères (LREE) et présentent des caractéristiques semblables à celles de certains complexes alcalins ailleurs dans le monde dans lesquelles l’extraction de substance utile est possible.

Son travail a pour objectif de donner une orientation nouvelle à la recherche minière en Côte d’Ivoire ; de réaliser une carte de haute résolution avec les anomalies des terres rares, d’autres métaux rares, les types de régolithe et les structures tectoniques principales et de proposer un modèle géologique pour la genèse de la minéralisation dans les gneiss migmatitiques à biotite de la Bande de Logoualé. 

En termes de complément d’informations, le superviseur scientifique a félicité le lauréat pour la qualité de son rapport d’activité. Il lui a recommandé d’approfondir ses recherches en allant au-delà de la recherche fondamentale. 

Prof BIAKA, Prof ADOHI, Prof ZOUEU et Dr SANGARE ont à tour de rôle, félicité le lauréat pour la qualité de son rapport d’activité au travers des résultats obtenus. Ils ont aussi fait des critiques de formes et posé des questions d’éclairage afin de mieux orienter le lauréat dans l’exécution de ses activités restantes. D’une façon unanime, chacun a souligné que le lauréat est en retard dans son chronogramme.

A l’issu de l’évaluation, le comité d’évaluation a félicité le lauréat pour la qualité de son travail. Il a aussi recommandé au lauréat de tenir compte de l’aspect valorisation de ses résultats de recherche et a décidé de poursuivre les décaissements de fonds.