Tiassalé


Station d'entomologie médicale de Tiassalé

Localisation: 120 km au nord d'Abidjan.

Date de création: 2011

Objectif: Contribuer significativement à la lutte contre les vecteurs du paludisme.

Histoire


  • Contexte de création

Le Centre Suisse de Recherches Scientifiques (CSRS) évolue dans un environnement de plus en plus concurrentiel lié à la raréfaction des ressources. C’est dans ce contexte que le CSRS est engagé dans la mise en place du système BPL/GLP (Bonnes Pratiques de Laboratoire/Good Laboratory Pratices) selon le référentiel OCDE (1997). Cette mise du système GLP conduira à son accréditation en vue de garantir la qualité des données issues des études sur les évaluations des outils de lutte anti vectorielle en Phase 1 (évaluations en Laboratoire), Phase 2 (évaluations en cases expérimentales) et Phase 3 (évaluations en milieu communautaire/terrain) et leur reconnaissance internationale. L’accréditation GLP du CSRS permettra d’assurer et de maintenir la confiance des partenaires placée nous dans l’exécution des études non cliniques présentes et futures à nous confiées.


  • Evolution

La station expérimentale de Tiassalé a été créée en 2011. Elle est en voie d’accréditation GLP depuis Janvier 2017. Pour ce faire, des travaux de construction et de rénovations des laboratoires, cases expérimentales, insectarium ainsi que la mise en place de la documentation (Manuel Qualité, SOP, formulaires …) y ont été réalisées pour répondre aux exigences GLP.

 Objectifs

  • Objectif général

Cette mise en place du système GLP conduira à son accréditation en vue de garantir la qualité des données issues des études sur les évaluations des outils de lutte anti vectorielle en Phase 1 (évaluations en Laboratoire), Phase 2 (évaluations en cases expérimentales) et Phase 3 (évaluations en milieu communautaire/terrain) et leur reconnaissance internationale.

  • Objectifs spécifiques
  • Garantir la satisfaction de nos partenaires par la qualité indéniable des résultats de nos études ;
  • Assurer la fiabilité et la confidentialité des données issues de nos études ;
  • Obtenir la reconnaissance internationale de notre savoir faire par l’accréditation de notre démarche.


Services offerts par la station

Réalisation d’études non cliniques sur les évaluations des outils de lutte anti vectorielle en :

  • Phase 1 (évaluations en Laboratoire),
  • Phase 2 (évaluations en cases expérimentales)


Responsables

  • Direction de tutelle
  • Centre Suisse de Recherche Scientifique en Côte d’Ivoire
  • Nom, prénoms, fonction, institutions d’origine, contact

Dr. EDI Constant

Chercheur associé au CSRS

  • 00 225 07 78 70 11 77

Localisation géographique

  • Km par rapport à Abidjan : 120 Km
  • Région et district : Région de l’Agnéby-Tiassalé



Station expérimentale de Tiassalé

Locaux et installation

  • Bâtiments, sites d’essai/ d’intervention
  • Un insectarium
  • Un laboratoire de tests insecticides,
  • Une salle de lavage et de séchage des moustiquaires
  • Une salle de lavage d’urgence
  • Cases expérimentales (18 cases)
  • Animalerie
  • Matériel disponible sur place
  • Ordinateur de bureau
  • Imprimante
  • Réfrigérateur
  • Server informatique pour la gestion et la sauvegarde des données
  • Tables
  • Chaises


Conditions d’accès

L’accès à la station expérimentale de Tiassalé est contrôlé par les vigiles. Pour y accéder une demande expliquant les motifs de la visite est adressée à la Direction du CSRS. Après analyse de la demande, la Direction du CSRS donne ou pas l’autorisation en concertation avec les Responsables de la Station expérimentales et informe le personnel sur place et dispositif sécuritaire.


Travaux déjà menés sur la station

  • Evaluations en cases expérimentales
  • Identification et observation de moustique
  • Test en cônes
  • Tests en tubes OMS
  • Test en tunnel
  • Lavage des moustiquaires

Interaction avec les populations locales

  • Octroi des sites par les autorités locales pour la construction des cases expérimentales
  • Les populations impliquées dans les études en cases expérimentales en tant que des capteurs de moustiques et superviseurs, et en laboratoire et station expérimentale comme techniciens de surface et vigiles. Toutes ces personnes travaillent sous contrats et sont rémunérées suivant le traitement salarial du CSRS.


Actions sociales sur le site

  • Distribution de moustiquaires imprégnées
  • Sensibilisation des populations relative à la bonne utilisation des moustiquaires et à la lutte contre les vecteurs à travers l’hygiène et l’assainissement.
  • Appui au développement de la riziculture via les motopompes et distribution de matériel agricole


 Institutions ayant déjà travaillé ou collaborer avec la station

  • IVCC (Innovative Vector Control Consortium)
  • SUMITOMO
  • WELLCOME TRUST
  • SWISS TPH (Swiss Tropical and Public Health Institute)
  • IHI (Ifakara Health Institute)
  • LSTM (Liverpool School of Tropical Medecine)
  • MAINPOL


Publications issues de travaux sur le site

  • Edi, CV, N’Dri BP, Chouaibou M, Kouadioa FB, Pignatelli P, Raso G, Weetman D, Bonfoh B. First detection of N1575Y mutation in pyrethroid resistnt Anopheles gambiae in Southern Côte d’Ivoire. Wellcome Open Res. 2017; 2: 71.
  • Edi AVC, Koudou BG, Jones CM, Weetman D, Ranson H. Multiple-insecticide resistance in Anopheles gambiae mosquitoes, Southern Côte d’Ivoire. Emerg Infect Dis. 2012; 18: 1508-1511.
  • Edi, CV, Djogbnou L, Jenkins AM, Regna K, Muskavitch MAT, Poupardin R, Jones CM, Essandoh J, Ketoh GK, Paine MJI, Koudou BG, Donnelly MJ, Ranson H, Weetman D. CYP6 P450 enzymes and ACE-1 duplication produce extreme and multiple insecticide resistance in the malaria mosquito Anopheles gambiae. PLoS Genet. 2014; 10: e1004236.
  • Edi AVC, Koudou BG, Bellai L, Adja AM, Chouaibou M, Bonfoh B, Barry SJE, Johnson PCD, Müller P, Dongus S, N’Goran EK, Ranson H, Weetman D. Long-term trends in Anopheles gambiae insecticide resistance in Cote d’Ivoire. Parasit Vectors. 2014; 7: 500.
  • Ngufor C, Chouaïbou M, Tchicaya E, Loukou B, Kesse N, N’Guessan R, Johnson P, Koudou B, Rowland M. Combining organophosphate-treated wall linings and long-lasting insecticidal nets fails to provide additional control over long-lasting insecticidal nets alone against multiple insecticide-resistant Anopheles gambiae in Côte d’Ivoire: an experimental hut trial. Mal J. 2014; 13: 396.


Pourquoi travailler sur cette station

La station de Tiassalé est engagée dans une démarche d’accréditation aux Bonnes Pratiques de Laboratoire (GLP). Ainsi, une assurance de la qualité indéniable des résultats des études issues de cette station ; ainsi que la fiabilité et la confidentialité des données de par ses infrastructures et équipements de qualité, l’organisation et le fonctionnement (le respect des Procédure Opératoire Standard) mis en place constituent des atouts majeurs.