Taabo

Histoire

  • Contexte de création

Le district sanitaire de Tiassalé a été choisi pour établir le HDSS de Taabo, en particulier la zone autour du fleuve Bandama. Des recherches antérieures menées dans ce système socio-écologique ont révélé une augmentation substantielle de la schistosomiase urogénitale chez des enfants d'âge scolaire vivant à proximité immédiate. Des interventions ciblant prioritairement quatre maladies tropicales négligées (filariose lymphatique, onchocercose, schistosomiases, et les helminthes) avaient été envisagées. Pour apporter un appui systématique et mesurable de ces interventions, cela passe par un état des lieux, puis une analyse approfondie et cyclique, à la fois de l’état de santé des populations (morbidité perçue) et des performances du système de santé publique selon la double perspective du système lui-même et des populations. C’est ainsi que le HDSS en tant que instrument capital pour le suivi rigoureux de la performance d’un système de santé, et pour l’évaluation des progrès en matière de santé a été mis en œuvre. C’est un outil basé sur le recueil rigoureux des données démographiques et sanitaires qui permet en outre une gestion équitable des ressources et une meilleure appréciation des éventuelles modifications ou améliorations consécutives aux différentes interventions. Le district sanitaire de Tiassale a mis à disposition un ancien bâtiment de la maternité de l’hôptal de Taabo qui est devenu le siège du site. À la mi-2008, l'équipe HDSS de Taabo était complète et les opérations sur le terrain ont été lancées.

Quatre institutions partenaires ont construit le Taabo HDSS : le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d'Ivoire (CSRS), l'Université Félix Houphouët-Boigny (FHB), l'Institut Tropical et de Santé Publique Suisse (Swiss TPH) et l’ONG Fairmed.

Depuis sa création, le HDSS de Taabo suit en continu une population bien définie sur le plan géographique, en vue d’appréhender tous les mouvements démographiques (naissances, décès, migrations). Le HDSS, par la production de données longitudinales de grande qualité particulièrement sur la santé et la démographie, recueillies auprès des populations cibles, peut aider à combler les déficits en matière d’information.

Objectifs

  • Objectif général

Le HDSS de Taabo a été créé pour servir de plate-forme d'évaluation des interventions et du renforcement des systèmes de santé, dans le but ultime de réduire la mortalité et la morbidité, en particulier dues au paludisme et aux Maladies Tropicales Négligées (MTNs). Les objectifs spécifiques du Taabo HDSS sont les suivants :

  • Objectifs spécifiques
  • établir des données de qualité sur les caractéristiques démographiques, épidémiologiques et socio-économiques des communautés de la zone de Taabo et suivre l'évolution de la situation au fil du temps ;
  • produire des données probantes qui peuvent guider les interventions au niveau communautaire et le suivi des approches de lutte intégrée contre le paludisme et les ATN dans la région de TaaboServices offerts par la station et, par la suite, d'autres parties de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique subsaharienne ;
  • Mener des recherches interdisciplinaires et favoriser le renforcement des capacités en recherche clinique, écologique, entomologique, épidémiologique, malacologique, nutritionnelle, en santé publique, en sciences sociales et en systèmes de santé ;
  • Et de créer une plateforme qui fournit des données de haute qualité pour l'analyse comparative multi-sites au sein du réseau INDEPTH (International Network of field sites with continuous Demographic Evaluation of Populations and Their Health in developing countries).

Opportunités scientifiques

 

Recrutement : Le HDSS de Taabo constitue une plate-forme unique pour la recherche, ainsi que pour l’enseignement et la formation des boursiers MSc, MD, PhD et postdoctoraux de divers horizons, disciplines et cultures.

Thématique abordable sur le site : Le HDSS est une plate-forme dynamique pour d’autres études spécifiques effectuées sur la même aire géographique. Le site est ouvert à tous les domaines pouvant contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population. En fonction de la demande les outils de collecte peuvent être aisément adaptés. La base de données constitue une base de sondage performante permettant par ailleurs, le rapprochement de différentes variables confusionnelles, et de mesure de l’incidence démographique ou sanitaire des interventions.

Responsables

  • La Direction de tutelle de la Station du HDSS est la Direction Ressources et Valorisation (DRV).
  • Nom, prénoms, fonction, institutions d’origine, contact
  • Dr DAO Daouda, DRV ; Université Félix Houphouët ; 00 225 07 78 26 67 30 ; daouda.dao@csrs.ci
  • Siaka Koné Responsable du site ; CSRS ;00 225 07 49069627 ; siaka.kone@csrs.ci

Localisation géographique et population

 
Le HDSS de Taabo est situé dans la région d’Agnéby-Tiassa en Côte d’Ivoire, à environ 160 km de route bitumée au nord-ouest de la capitale économique Abidjan et à 60 km au sud de Yamoussoukro. Le HDSS de Taabo couvre une surface d’environ 980 km2 situé entre 6 ° 0 ’ et 6° 20 ’ de latitude Nord et entre 4 ° 55 ' et 5°15 ’ de longitude Ouest. 

Le Taabo HDSS est situé dans le V-Baoulé, là où la forêt tropicale au sud rencontre la savane au nord (Figure 1). Il y a deux saisons des pluies : les longues pluies durent d'avril à juillet et les pluies plus courtes en septembre et octobre. L'une des principales caractéristiques éco-épidémiologiques du HDSS de Taabo est un grand barrage en remblai (longueur maximale : 7,5 km) construit sur la rivière Bandama à la fin des années 1970, qui forme un réservoir d'une superficie d'environ 69 km2. Le barrage a été construit pour la production d'énergie hydroélectrique.


La population est composée d'Ivoiriens (72%) et de non-Ivoiriens (28%). Selon la première ronde de surveillance de 2009, les principaux groupes ethniques ivoiriens sont les Akan (85,6%, principalement Baoulé), suivis de Gur (5,5%), Krou (4,2%), Mandé du Nord (3,3%) et Mandé du Sud (1,4%). La population non ivoirienne est principalement composée de Burkinabé (70,6%) et de Maliens (23,3%). Dans la zone d'étude, il y a huit établissements de santé, dont sept centres de santé et dispensaires dans la zone rurale, et un hôpital de 12 lits situé à Taabo-Cite. A ce jour, le HDSS suit une population de plus de 45 000 habitants vivant dans plus de 8000 ménages répartis dans 14 localités et plus de 130 campements et hameaux.


Figure 1 : Localisation de l’aire de surveillance

Locaux et installation


Le HDSS dispose de :

  • Un bâtiment composé de 4 bureaux, une salle (informatique) de saisie des données
  • Un préau équipé de brasseurs et de chaises
  • Un bâtiment composé de logements (3 chambres climatisées équipées de lits, électricité, et d’eau courante)
  • Un bâtiment de la recherche (avec 3 bureaux, une salle faisant office de laboratoire, une salle de réunion)
  • Deux (02) conteneurs d’archivages




Figure 2 : Bâtiments de la recherche à Taabo




Figure 3 : Locaux du HDSS


Prestations du site

 Le Taabo HDSS commande une équipe interdisciplinaire de démographes, statisticiens, gestionnaires de bases de données, et enquêteurs. Le Taabo HDSS est passé des enquêtes avec papier aux enquêtes avec des tablettes. Ce bond technologique permet de disposer en temps quasi-réel des données d’enquêtes réalisées. Par ailleurs, l’accès à distance au serveur permet une consultation et une analyse quelle que soit la position géographique de l’utilisateur. Les prestations du HDSS sont diverses et comprennent entre autres les enquêtes épidémiologiques, les enquêtes ménages, les autopsies verbales, la surveillance démographique, les interventions sanitaires, les essais cliniques, les projets de recherche en général, la collecte et gestion des données, l’apurement et l’analyse statistique des données d’enquêtes, l’appui aux projets d’intervention et de recherche etc.


Interaction avec les populations locales

 Les travailleurs du CSRS sur le site entretiennent des relations de franche collaboration avec les populations locales. A la création du HDSS toutes les représentations communautaires locales (autorités administratives, autorités coutumières, autorités religieuses) ont été associées à la définition des grands axes prioritaires en matière santé. Pour pérenniser cette collaboration les agents de terrain du HDSS vivent au quotidien au sein des communautés dans les localités de toute l’aire de surveillance. Dans le cadre de la collaboration, le HDSS appuie, oriente et organise les populations dans leur prise en charge en matière de santé. Par ailleurs des séances de restitutions sont organisées avec l’ensemble des communautés pour le partage de l’information sur les grandes tendances démographiques du moment, et les résultats de projets de recherche spécifiques.


Actions sociales

 La Direction du CSRS est toujours invitée aux évènements (heureux et malheureux) du village. Elle est chaque fois présente soit à son plus haut niveau ou se fait représenter. Une assistance est aussi souvent apportée aux familles éplorées. Par ailleurs, à travers des projets de recherche et d’intervention le HDSS a procédé à la construction et à l’éducation sanitaires des communautés.

Avantages du choix du HDSS par vos projets


Le HDSS présente plusieurs avantages qui le rendent particulier en termes d’opportunités de recherche et d’accompagnement des projets de recherche et d’intervention. On pourrait citer parmi tant d’autres les suivants :

  • Utilisation de tablettes pour les enquêtes, d’où une célérité dans la mise à disposition des données ;
  • Actualisation continue des informations socio-démographiques sur une population de plus de 45.000 habitants ;
  • Coordonnées géographiques et caractéristiques socio-économiques de plus de 8000 ménages ;
  • Équipe permanente : statisticien, Gestionnaire de Base de données, Gestionnaire de Terrain, enquêteurs, superviseurs, opératrices de saisie ;
  • Bonne collaboration avec les communautés, et autorités administratives, coutumières, religieuses ;
  • Plateforme dynamique de recherche, d’évaluation, de planification, d’enseignement, de formation des étudiants en Master, PhD, et des Postdoc dans divers domaines ;
  • Facile sélection du site d'étude et l'affectation du groupe d'étude
  • Recours à des travailleurs de terrain formés et familiers de la communauté (entrevues et aide à la collecte d'échantillons)
  • Recours à des informateurs clés locaux pour le relais de l’information et la poursuite de l'éducation sanitaire.


Quelques publications issues de travaux sur le site

Fürst T, Silué KD, Ouattara M, Adiossan LG, N’Goran DN, Yao AJ, Koné S, N’Goran EK, Utzinger J & Bogoch II (2013). Patients routinely report more symptoms to experienced field enumerators than physicians in rural Côte d’Ivoire. American Journal of Tropical Medicine and Hygiene 89: 592-596.

Schmidlin T, Hürlimann E, Silué KD, Yapi R, Houngbedji C, Kouadio BA, Acka-Douabélé CA, Kouassi D, Ouattara M, Zouzou F, Bonfoh B, N’Goran EK, Utzinger J & Raso G (2013). Effects of hygiene and defecation behavior on helminths and intestinal protozoa infections in Taabo, Côte d’Ivoire. PLoS One 8: e65722.

Fürst T, Ouattara M, Silué KD, N’Goran DN, Adiossan LG, Bogoch II, N’Guessan Y, Koné S, Utzinger J & N’Goran EK (2013). Scope and limits of an anamnestic questionnaire in a control-induced low-endemicity helminthiasis setting in south-central Côte d’Ivoire. PLoS One 8: e64380.

Righetti AA, Utzinger J, Koua AY, Niamké S, Adiossan LG, Glinz D, Hurrell RF, Wegmüller R, N’Goran EK (2013). In response. American Journal of Tropical Medicine and Hygiene 89: 399-400.

Righetti AA, Wegmüller R, Glinz D, Ouattara M, Adiossan LG, N’Goran EK, Utzinger J & Hurrell RF (2013). The effect of inflammation and Plasmodium infection on soluble transferrin receptor and ferritin concentration in different age groups: a prospective longitudinal study in Côte d’Ivoire. American Journal of Clinical Nutrition 97: 1364-1374.

Righetti AA, Adiossan LG, Ouattara M, Glinz D, Hurrell RF, N’Goran EK, Wegmüller R & Utzinger J (2013). Dynamics of anemia in relation to parasitic infections, micronutrient status, and growing age in south-central Côte d’Ivoire. Journal of Infectious Diseases 207: 1604-1615.

Kouadio MKD, Righetti AA, Abé NN, Wegmüller R, Weiss MG, N’Goran EK & Utzinger J (2013). Local concepts of anemia-related illnesses and public health implications in the Taabo health demographic surveillance system, south-central Côte d’Ivoire. BMC Hematology 13: 5.

Glinz D, Hurrell RF, Righetti AA, Zeder C, Adiossan LG, Tjalsma H, Utzinger J, Zimmermann MB, N’Goran EK &Wegmüller R (2015). In Ivorian children, infection with hookworm or Schistosoma haematobium does not reduce dietary iron absorption or systemic iron utilization, while afebrile Plasmodium falciparum infection reduces iron absorption by half. American Journal of Clinical Nutrition (in press).

Koné S, Baikoro N, N’Guessan Y, Jaeger FN, Silué KD, Fürst T, Hürlimann E, Ouattara M, Séka MCY, N’Guessan NA, Esso ELJC, Zouzou F, Boti LI, Gonety PT, Adiossan LG, Dao D, Tschannen AB, von Stamm T, Bonfoh B, Tanner M, Utzinger J, N’Goran EK (2015). Health and Demographic Surveillance Profile: The Taabo health and demographic surveillance system, Côte d’Ivoire. International Journal of Epidemiology (in press; doi: 10.1093/ije/dyu221).

Streatfield PK, Khan WA, Bhuiya A, Hanifi SMA, Alam N, Millogo O, Sié A, Zabré P, Rossier C, Soura AB, Bonfoh B, Kone S, Ngoran EK, Utzinger J, Abera SF, Melaku YA, Weldearegawi B, Gomez P, Jasseh M, Ansah P, Azongo D, Kondayire F, Oduro A, Amu A, Gyapong M, Kwarteng O, Kant S, Pandav CS, Rai SK, Juvekar S, Muralidharan V, Wahab A, Wilopo S, Bauni E, Mochamah G, Ndila C, Williams TN, Khagayi S, Laserson KF, Nyaguara A, Van Eijk AM, Ezeh A, Kyobutungi C, Wamukoya M, Chihana M, Crampin A, Price A, Delaunay V, Diallo A, Douillot L, Sokhna C, Gómez-Olivé FX, Mee P, Tollman SM, Herbst K, Mossong J, Chuc NTK, Arthur SS, Sankoh OA &Byass P (2014). HIV/AIDS-related mortality in Africa and Asia: evidence from INDEPTH health and demographic surveillance system sites. Global Health Action 7: 25370.

Streatfield PK, Khan WA, Bhuiya A, Hanifi SMA, Alam N, Diboulo E, Sié A, Yé M, Compaoré Y, Soura AB, Bonfoh B, Jaeger F, Ngoran EK, Utzinger J, Melaku YA, Mulugeta A, Weldearegawi B, Gomez P, Jasseh M, Hodgson A, Oduro A, Welaga P, Williams J, Awini E, Binka FN, Gyapong M, Kant S, Misra P, Srivastava R, Chaudhary B, Juvekar S, Wahab A, Wilopo S, Bauni E, Mochamah G, Ndila C, Williams TN, Hamel MJ, Lindblade KA, Odhiambo FO, Slutsker L, Ezeh A, Kyobutungi C, Wamukoya M, Delaunay V, Diallo A, Douillot L, Sokhna C, Gómez-Olivé FX, Kabudula CW, Mee P, Herbst K, Mossong J, Chuc NTK, Arthur SS, Sankoh OA, Tanner M &Byass P (2014). Malaria mortality in Africa and Asia: evidence from INDEPTH health and demographic surveillance system sites. Global Health Action 7: 25369.

Streatfield PK, Alam N, Compaoré Y, Rossier C, Soura AB, Bonfoh B, Jaeger F, Ngoran EK, Utzinger J, Gomez P, Jasseh M, Ansah A, Debpuur C, Oduro A, Williams J, Addei S, Gyapong M, Kukula VA, Bauni E, Mochamah G, Ndila C, Williams TN, Desai M, Moige H, Odhiambo FO, Ogwang S, Beguy D, Ezeh A, Oti S, Chihana M, Crampin A, Price A, Delaunay V, Diallo A, Douillot L, Sokhna C, Collinson MA, Kahn K, Tollman SM, Herbst K, Mossong J, Emina JBO, Sankoh OA &Byass P (2014). Pregnancy-related mortality in Africa and Asia: evidence from INDEPTH Health and Demographic Surveillance System sites. Global Health Action 7: 25368.

Streatfield PK, Khan WA, Bhuiya A, Hanifi SMA, Alam N, Diboulo E, Niamba L, Sié A, Lankoandé B, Millogo R, Soura AB, Bonfoh B, Kone S, Ngoran EK, Utzinger J, Ashebir Y, Melaku YA, Weldearegawi B, Gomez P, Jasseh M, Azongo D, Oduro A, Wak G, Wontuo P, Attaa-Pomaa M, Gyapong M, Manyeh AK, Kant S, Misra P, Rai SK, Juvekar S, Patil R, Wahab A, Wilopo S, Bauni E, Mochamah G, Ndila C, Williams TN, Khaggayi C, Nyaguara A, Obor D, Odhiambo FO, Ezeh A, Oti S, Wamukoya M, Chihana M, Crampin A, Collinson MA, Kabudula CW, Wagner R, Herbst K, Mossong J, Emina JBO, Sankoh OA &Byass P (2014). Mortality from external causes in Africa and Asia: evidence from INDEPTH Health and Demographic Surveillance System Sites. Global Health Action 7: 25366.

Streatfield PK, Khan WA, Bhuiya A, Hanifi SMA, Alam N, Bagagnan CH, Sié A, Zabré P, Lankoandé B, Rossier C, Soura AB, Bonfoh B, Kone S, Ngoran EK, Utzinger J, Haile F, Melaku YA, Weldearegawi B, Gomez P, Jasseh M, Ansah P, Debpuur C, Oduro A, Wak G, Adjei A, Gyapong M, Sarpong D, Kant S, Misra P, Rai SK, Juvekar S, Lele P, Bauni E, Mochamah G, Ndila C, Williams TN, Laserson KF, Nyaguara A, Odhiambo FO, Phillips-Howard P, Ezeh A, Kyobutungi C, Oti S, Crampin A, Nyirenda M, Price A, Delaunay V, Diallo A, Douillot L, Sokhna C, Gómez-Olivé FX, Kahn K, Tollman SM, Herbst K, Mossong J, Chuc NTK, Bangha M, Sankoh OA &Byass P (2014). Adult non-communicable disease mortality in Africa and Asia: evidence from INDEPTH Health and Demographic Surveillance System sites. Global Health Action 7: 25365.

Streatfield PK, Khan WA, Bhuiya A, Hanifi SMA, Alam N, Ouattara M, Sanou A, Sié A, Lankoandé B, Soura AB, Bonfoh B, Jaeger F, Ngoran EK, Utzinger J, Abreha L, Melaku YA, Weldearegawi B, Ansah A, Hodgson A, Oduro A, Welaga P, Gyapong M, Narh CT, Narh-Bana SA, Kant S, Misra P, Rai SK, Bauni E, Mochamah G, Ndila C, Williams TN, Hamel MJ, Ngulukyo E, Odhiambo FO, Sewe M, Beguy D, Ezeh A, Oti S, Diallo A, Douillot L, Sokhna C, Delaunay V, Collinson MA, Kabudula CW, Kahn K, Herbst K, Mossong J, Chuc NTK, Bangha M, Sankoh OA, Byass P (2014). Cause-specific childhood mortality in Africa and Asia: evidence from INDEPTH health and demographic surveillance system sites. Global Health Action 7: 25363.

Streatfield PK, Khan WA, Bhuiya A, Alam N, Sié A, Soura AB, Bonfoh B, Ngoran EK, Weldearegawi B, Jasseh M, Oduro A, Gyapong M, Kant S, Juvekar S, Wilopo S, Williams TN, Odhiambo FO, Beguy D, Ezeh A, Kyobutungi C, Crampin A, Delaunay V, Tollman SM, Herbst K, Chuc NT, Sankoh OA, Tanner M, Byass P (2014). Cause-specific mortality in Africa and Asia: evidence from INDEPTH health and demographic surveillance system sites.Global Health Action7:25362.

Sankoh O, Sharrow D, Herbst K, WhitesonKabudula C, Alam N, Kant S, Ravn H, Bhuiya A, ThiVui L, Darikwa T, Gyapong M, Jasseh M, ChucThi Kim N, Abdullah S, Crampin A, Ojal J, Owusu-Agyei S, Odhiambo F, Urassa M, Streatfield K, Shimada M, Sacoor C, Beguy D, Derra K, Wak G, Delaunay V, Sie A, Soura A, Diallo D, Wilopo S, Masanja H, Bonfoh B, Phuanukoonnon S, Clark SJ (2014). The INDEPTH standard population for low- and middle-income countries, 2013.Global Health Action 7:23286.

Keiser J, Silué KD, Adiossan LK, N’Guessan NA, Monsan N, Utzinger J &N’Goran EK (2014). Praziquantel, mefloquine-praziquantel, and mefloquine-artesunate-praziquantel against Schistosoma haematobium: randomized, exploratory, open-label trial. PLoS Neglected Tropical Diseases 8: e2975.

Hürlimann E, Yapi RB, Houngbedji CA, Schmidlin T, Kouadio BA, Silué KD, Ouattara M, N’Goran EK, Utzinger J, Raso G (2014) The epidemiology of polyparasitism and implications for morbidity in two rural communities of Côte d’Ivoire. Parasites & Vectors 7: 81.

Koné S, Bonfoh B, Dao D, Koné Z, Fink G (2018). Heckman-type Selection Models to Obtain Unbiased Estimates with Missing Measures Outcome: Theoretical Considerations and an Application to Missing Birth Weight Data. International Journal of Epidemiology (in press).

Koné, S., Hürlimann, E., Baikoro, N., Dao, D., Bonfoh, B., N'Goran, E. K., Utzinger, J., … Jaeger, F. N. (2018). Pregnancy-related morbidity and risk factors for fatal foetal outcomes in the Taabo health and demographic surveillance system, Côte d'Ivoire. BMC pregnancy and childbirth, 18(1), 216. doi:10.1186/s12884-018-1858-2

Raso, G., Essé, C., Dongo, K., Ouattara, M., Zouzou, F., Hürlimann, E., Koffi, V. A., Coulibaly, G., Mahan, V., Yapi, R. B., Koné, S., Coulibaly, J. T., Meïté, A., Guéhi-Kabran, M. C., Bonfoh, B., N'Goran, E. K., … Utzinger, J. (2018). An Integrated Approach to Control Soil-Transmitted Helminthiasis, Schistosomiasis, Intestinal Protozoa Infection, and Diarrhea: Protocol for a Cluster Randomized Trial. JMIR research protocols, 7(6), e145. doi:10.2196/resprot.9166

Eze IC, Esse C, Bassa FK, Koné S, Acka F, Yao L, Imboden M, Jaeger FN, Schindler C, Dosso M, Laubhouet-Koffi V, Kouassi D, N’Goran EK, Utzinger J, Bonfoh B, Probst-Hensch N. Côte d’Ivoire Dual Burden of Disease (CoDuBu): Study Protocol to Investigate the Co-occurrence of Chronic Infections and Noncommunicable Diseases in Rural Settings of Epidemiological Transition. JMIR Res Protoc 2017; 6(10):e210.

Koné S, Fürst T, Jaeger FN, et al. Causes of death in the Taabo health and demographic surveillance system, Côte d’Ivoire, from 2009 to 2011. Global Health Action. 2015;8:10.3402/gha.v8.27271. doi:10.3402/gha.v8.27271.