PASRES
  • PASRESBâtiment principal du Centre Suisse, qui accueille le Sécrétariat Exécutif du PASRES.
  • PASRESContribuer à l'émergence d'un Fonds National pour la Science, la Technologie et l'Innovation (FONSTI) en Côte d'Ivoire.
  • PASRESFinancer des projets de recherche dans divers domaines scientifiques.
  • PASRESPromouvoir le renforcement des capacités des chercheurs.
  • PASRESFaciliter les échanges Sud/Sud et Nord/Sud.
  • PASRESPromouvoir les résultats de recherche des structures de recherche par des appuis multiformes.
  • PASRESLe PASRES vous souhaite une Bonne et Heureuse année 2019.
PASRES1 PASRES2 PASRES3 PASRES4 PASRES5 PASRES6 PASRES7
css slider by WOWSlider.com v5.5

ACTUALITÉS :
Article Image
Posté le : 21/10/2019

Séance d’évaluation de Dr KPOROU Kouassi Elisée


Ce vendredi 18 octobre 2019 a eu lieu au Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire, la séance d’évaluation de Dr KPOROU Kouassi Elisée, lauréat Fellowship 2017, à 11H00.

Cette séance a enregistré la participation des personnalités suivantes :

-Professeur ADOHI Krou Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES

- Professeur KONE Inza, Responsable du Domaine Scientifique « Environnement et Biodiversité » au Conseil Scientifique du PASRES 

-Professeur KONE Tidiani, Superviseur scientifique du lauréat.

-Dr SANGARE Yaya, Secrétaire Exécutif du PASRES

 La réunion a été présidée par le Prof. ADOHI KROU Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES. Après avoir planté le décor, la parole fut donnée premièrement au Dr KPOROU dont le projet s’intitule « Développement de liposomes encapsulant des extraits végétaux en vue d’optimiser leur activité antitumorale. »

Il a soutenu qu’il existe des données pour une perspective de produits naturels antitumoraux à partir d’extraits végétaux performants. L’activité antitumorale de 24 extraits végétaux à partir de 06 plantes médicinales de la Côte d’Ivoire est connue, de même que leur profil CCM avec la caractérisation des grands groupes de composés phychimiques. Les composés chimiques de la fraction bioactive B5 ont été séparés.

Son travail a pour objectif général développer des liposomes encapsulant des extraits végétaux en vu d’optimiser leur activité antitumorale. D’une manière spécifique, il s’agit d’évaluer in vitro les activités cytotoxiques d’extraits de Agératum conyroides, Piper guineense, Mallotus oppositufolius et Desmotium adscendens ; de sélectionner 1 à 6 « hit » parmi les extraits testés puis améliorer leur activité cytotoxique par vectorisation par les liposomes ; et caractériser la structure des molécules naturelles antitumorales. 

 Le superviseur scientifique a pris la parole pour remercier la PASRES pour le financement acquis et a recommandé à son impétrant de tout mettre en œuvre pour respecter les différentes dates prévues pour les publications d’articles scientifiques.

Quant au responsable du domaine scientifique, il a félicité le lauréat pour la qualité et l’importance des résultats obtenus. Il a souligné que les résultats obtenus sont en phase avec les objectifs fixés au départ.

Dr SANGARE et Prof ADOHI ont également félicité le lauréat pour la qualité de sa présentation et des résultats obtenus. Ils lui ont demandé de produire un nouveau rapport en évitant les erreurs d’orthographe et de grammaire.

A l’issu de l’évaluation, le comité d’évaluation a félicité le lauréat pour la qualité du travail abattu en tant qu’un Fellowship de trois (3) mois. Il a aussi recommandé au lauréat de prendre en compte les différentes observations et a décidé de poursuivre les décaissements de fonds.


Lire l'integralite



Article Image
Posté le : 21/10/2019

Séance d’évaluation de M. KONE Touplé Sibiri


Ce vendredi 18 octobre 2019 a eu lieu au Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire, la séance d’évaluation de M. KONE Touplé Sibiri à 10H00.

Cette séance a enregistré la participation des personnalités suivantes :

-Professeur ADOHI Krou Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES

- Professeur KONE Inza, Responsable du Domaine Scientifique « Environnement et Biodiversité » au Conseil Scientifique du PASRES 

-Professeur KOUAMELAN Essétchi Paul, Superviseur scientifique du lauréat.

-Dr SANGARE Yaya, Secrétaire Exécutif du PASRES

 La réunion a été présidée par le Prof. ADOHI KROU Viviane, Présidente du Conseil Scientifique du PASRES. Après avoir planté le décor, la parole fut donnée premièrement au lauréat Touplé dont le projet s’intitule « Etat de conservation de la biodiversité aquatique du parc national d’Azagny (Côte d’Ivoire). »

Il a soutenu la présence de 23 taxons de macroinvertébrés aquatiques appartenant aux insectes, mollusques et annélides, nombre relativement faible dans les écosystèmes aquatiques du Parc National d’Azagny. Le nombre de taxons est plus élevé dans le canal qui abrite une vaste forêt de mangrove contrairement aux autres milieux. L’indice d’intégrité biotique a indiqué que ces milieux naturels présentent des signes de pollution organique substantielle. L’abondance des 56 macroinvertébrés benthiques des eaux du Parc National d’Azagny semble augmenter avec la pluviométrie.

Son travail a pour objectif général d’évaluer l’état de conservation des écosystèmes aquatiques du Parc national d’Azagny. De manière spécifique il s’agit de caractériser l’environnement physico-chimique des milieux aquatiques du Parc national d’Azagny ;  inventorier les espèces planctonique, macrobenthique et ichtyologique des hydrosystèmes de ce parc ; identifier les facteurs déterminant la diversité ichtyologique des hydrosystèmes de ce parc ; évaluer l’impact de la pression anthropique sur la qualité écologique des cours d’eau du Parc national d’Azagny et proposer des plans d’aménagement et de la conservation de cette biodiversité aquatique des évènements extrêmes à partir des simulations des modèles régionaux du projet CORDEX AFRICA au niveau de la Côte d’Ivoire. 

 En termes de complément d’informations, le superviseur scientifique a soutenu que les résultats préliminaires obtenus permettent de donner des indications sur l’environnement aquatique et la biodiversité.

Quant au responsable du domaine scientifique, il a félicité le lauréat et son équipe de recherche pour la qualité du travail abattu. Il a ensuite noté qu’il y a confusion de résultats entre le sujet et l’étude environnemental. Ainsi, les résultats obtenus n’ont pas de lien avec le sujet. 

Dr SANGARE et Prof ADOHI ont également félicité le lauréat pour la qualité du travail du travail abattu pour ensuite faire des critiques de forme et poser des questions d’éclairage. Les questions d’éclairage ont porté sur l’utilité des résultats obtenus après les travaux, la probable existence d’un site d’exploitation minière à cause du taux de mercure très élevé. Le Prof ADOHI a recommandé au lauréat de tenir compte du taux de mercure très élevé pour pousser ses études plus loin 

A l’issu de l’évaluation, le comité d’évaluation a félicité le lauréat pour la qualité de son travail. Il a aussi recommandé au lauréat de prendre en compte les différentes observations et a décidé de poursuivre les décaissements de fonds.


Lire l'integralite



Article Image
Posté le : 13/10/2019

Des Enseignants Chercheurs de l'Université de Man formés par le PASRES


Les 09, 10 et 11 octobre 2019, le Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique (PASRES) a organisé à l'Université de MAN, un atelier de formation sur le thème : "Rédaction de projet de Recherche Scientifique et Recherche de financement".

Cet atelier a eu lieu en présence du Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof DION Yodé Simplice, du Président de l'Université de MAN, Prof COULIBALY Lacina, du Président du Comité de Pilotage du PASRES, Prof BIAKA Zasseli Ignace, et du Secrétaire Exécutif du PASRES, Dr SANGARE Yaya.

Ce sont environ 50 enseignantes chercheures de l'Université de MAN qui ont bénéficié gratuitement des connaissances de formateurs de qualité sur les modules suivants :

Module I- Définition d’un projet de recherche ; notion de cycle de projet et description du projet de recherche,

animé par Prof OUATTARA Lassiné,

Module II- Rédaction d’un projet de recherche :

Contexte et position du problème (problématique); formulations des objectifs, des résultats attendus, des hypothèses, Etat de l’art, méthodologie de la recherche,

animé par Dr Brama Koné, 

Module III- Rédaction d’un projet de recherche :

Cadre logique d’un projet de recherche : Arbre à problèmes, arbre à objectifs, analyse des parties prenantes, cadre logique, formulations des hypothèses/risques, formulation des indicateurs, cadre des résultats ,

 animé par Mme CISSE Aissatou épse YAO-YAO,

Module IV- Rédaction d’un projet de recherche

Elaboration du chronogramme des activités (Gantt,…), Montage du budget ; Notion d’éligibilité des coûts et coûts indirects ; type de financement de la recherche ; stratégie de Recherche de financement ; guichets de financement (bailleurs de Fonds de la recherche),

animé par M. KOMENAN Léon Rivière ,

Module V- Rédaction d’un projet de recherche :

Analyse des risques et stratégie d’atténuation, bénéficiaires, impacts des projets de recherche, présentation de la stratégie de diffusion (dissémination), de valorisation des résultats ; présentation de la note conceptuelle d’un projet, Critères d’évaluation d’un projet,

animé M. FOTIENHORO Séraphin,

Module VI : Financement de la Recherche : Exemple du PASRES,

animé par Dr OUATTARA Annette,

Cet atelier a pris fin avec la remise des attestations de participation aux auditeurs en plus des supports de formation.


Lire l'integralite