Résumé

La pollution des eaux est un phénomène grave et inquiétant à l'échelle mondiale. Aujourd'hui les eaux usées, issues des ménages, des industries et de l'agricultures (usage d'engrais d'origine chimique), sont sources de grave pollution qui affecte tous les éléments de la nature et de l'environnement. Parmi les solutions proposées pour améliorer la qualité de ces eaux polluées, on distingue : les filières de traitement classique, les filtres industriels et les techniques biologiques, les techniques électrochimiques, les techniques d'adsorption ayant pour support les charbons actifs commerciaux.

Ces techniques étant onéreuse et difficile à réaliser soi même, les recherches se sont orientées vers les méthodes de traitement utilisant des matériaux naturels tels que les argiles, les zéolithes et les matériaux agricoles.

C'est dans cette optique que l'équipe de recherche en Géo matériaux, du laboratoire de Pédologie et de Géologie Appliquée de l'UFR des Sciences de la Terre et des Ressources Minières, a initié cette étude.

En effet, l'argile, le charbon et le sable ont des propriétés naturelles de traitement des eaux usées. Ils sont d'accès facile et leur association en filtre, constituerait une solution à cette problématique.

Cette étude vise, comme objectif général, à résoudre en partie les problèmes de santé liés à la consommation des eaux polluées et le problème de pollution de l'environnement lagunaire voire marin. Les objectifs spécifiques visés sont d'abord de connaître les caractéristiques des matériaux, ensuite réaliser le prototype du filtre et enfin de le tester pour en faire un produit fini.


PASRES || Programme d'Appui Stratgique Recherche Scientifique