ACTUALITES

 

Ce mardi 07 mars s’est tenue à l’hôtel Palm Club, la cérémonie de présentation des résultats du projet de recherche, intitulé : optimisation de la production du riz dans le périmètre rizicole de nanan à Yamoussoukro, du Professeur KONAN-WAIDHET Arthur Brice, Maître de Conférences à l’Université Jean Lorougnon GUEDE-Daloa, financé par le FONSTI-PASRES.

Le riz, aliment de base en Côte d’Ivoire, voit sa production locale couvrir à peine la moitié de la consommation du pays, le rendant ainsi très dépendant des importations.

Pour stimuler la production locale de riz, devenue aujourd’hui un élément majeur de la sécurité alimentaire, un projet intitulé : optimisation de la production du riz dans le périmètre rizicole de nanan de Yamoussoukro, avait vu le jour en 2022, grâce à l’appui financier du FONSTI-PASRES, à l’issu d’un appel à propositions innovantes pour apporter des solutions ciblées sur la sécurité alimentaire.

Aujourd’hui c’est chose les résultats du projet parlent d’eux-mêmes, à la grande joie du Secrétaire Général du FONSTI, Dr Yaya SANGARE, qui a félicité le lauréat et son équipe pour le travail bien fait travail.

Le Dr Yaya SANGARE, a par ailleurs rappelé la vision du FONSTI qui est de fournir des solutions, par la Science et la Technologie aux problèmes de la Côte d’Ivoire, tout en expliquant la disponibilité du FONSTI à accompagner ce genre d’initiatives pour le plus grand bien de nos populations.

Une présentation du professeur KONAN-WAIDHET Arthur Brice, porteur du projet, et celle de Wondia Mireille Yeo au nom du  Professeur. Erika Kraemer-Mbula de l’Université de Johannesbourg, suivi d’échanges ont marqué cette cérémonie.

Par ailleurs, confrontés à d’énormes difficultés, les responsables de la COPRORIZ ont cherché différentes sources d’appui pour augmenter la productivité de leurs agriculteurs et maintenant grâce aux solutions du KONAN-WAIDHET Arthur Brice essentiellement techniques issues de l’agriculture, du génie rural et de la gestion de l’eau, ont permis à la coopérative de la zone cible d’améliorer son système de production. Les étapes de la mise en œuvre du projet, ont été la phase de diagnostic, c’est à dire l’établissement d’une approche méthodologique et définition des activités du projet, en suite le début des activités de recherche et de soutien, des enquêtes et des formations, suivi de la diffusion des résultats Suivi et évaluation par l’utilisation d’outils d’aide à la décision et enfin l’usage du des drones et la mise en place d’un système d’information sur le périmètre rizicole.


PASRES || Programme d'Appui Stratgique Recherche Scientifique